Loading...

La folie engendrée par le/la Covid | Forum

Lieu du sujet: Index » Principal » Débats d'actualité
alejer
alejer Janv. 12
Ils sont devenus fous
Fichiers joints:
  IMG_20220112_075400.jpg (114Kb)
alejer
alejer Janv. 12

Rien ne va plus au pays de Mr Pogo et sur le reste du globe. Point de situation ce jour :


Le Québec s'apprête à durcir les mesures contre ceux qui refusent le vaccin en mettant en place une nouvelle taxe uniquement pour les non-vaccinés.


Le gouvernement de la province francophone du Canada souhaite que cette «contribution santé» représente un «montant significatif» qui est encore en discussion. Une mesure qui ne concernerait pas les personnes non-vaccinées pour raisons médicales.

Selon le Premier ministre québécois François Legault, les 10% de Québécois qui n'ont reçu à ce jour aucune dose de vaccin ne doivent pas «nuire» aux 90% qui se sont fait vacciner.

«Ce n'est pas à l'ensemble des Québécois de payer», a-t-il martelé lors d'une conférence de presse, en parlant d'un «fardeau financier pour tous les Québécois».


CERTAINS COMMERCES INTERDITS
Le Premier ministre québécois a expliqué que si les adultes non vaccinés ne représentent que 10% de la population, ils comptent pour 50% des personnes en soins intensifs, une situation «choquante» selon lui.

Il y a quelques jours, le Québec avait déjà annoncé que certains commerces non-essentiels allaient être interdits aux non-vaccinés, à commencer par ses magasins vendant de l'alcool et du cannabis.

Le Québec, qui a de nouveau mis en place des mesures très restrictives pour lutter contre la vague Omicron, est l'un des premiers endroits à envisager une taxation spécifique pour ceux qui refusent le vaccin.


LA PRESSION S'ACCROÎT SUR LES NON-VACCINÉS
Cette mesure viendrait s'ajouter à celle du gouvernement fédéral canadien, qui étudie la possibilité de priver d'indemnité chômage les Canadiens sans travail qui refusent de se faire vacciner.

Dans de nombreux autres pays, la pression sur les non-vaccinés se fait de plus en plus forte. En France, le gouvernement veut instituer un pass vaccinal. En Autriche, la vaccination sera rendue obligatoire pour les plus de 14 ans en février, tandis qu'en Italie, seuls les plus de 50 ans sont concernés par l'obligation. En Asie, Singapour ne prend plus en charge les frais médicaux des malades atteints du coronavirus ayant refusé de se faire vacciner.


Touché de plein fouet par la nouvelle vague Omicron, le Québec a réinstauré depuis le 31 décembre de nombreuses restrictions, dont le couvre-feu dès 22H00 et l'interdiction des rassemblements privés. Les hôpitaux souffrent d'un manque chronique de personnel et sont déjà saturés. 


https:///...non-vaccines-1170046

TotoPeps
TotoPeps Janv. 12

C'est bien, il faut ce qu'il faut.

alejer
alejer Janv. 13


QUÉBEC: UN PÈRE NON-VACCINÉ PERD TEMPORAIREMENT LA GARDE DE SON ENFANT

Un tribunal québecois a jugé qu'il n'est pas "dans le meilleur intérêt" de l'enfant "d'avoir des contacts avec son père si celui-ci n'est pas vacciné et est opposé aux mesures sanitaires".

Au Canada, un tribunal québécois a récemment suspendu temporairement les droits de garde d'enfant d'un père non-vacciné et "opposé aux mesures sanitaires".

Cette décision du 23 décembre, révélée par le journal québécois le Devoir et que nos confrères de l'AFP a consultée, explique qu'il n'est pas dans le "meilleur intérêt (de l'enfant) d'avoir des contacts avec son père si celui-ci n'est pas vacciné et est opposé aux mesures sanitaires dans le contexte épidémiologique actuel".

Ses droits levés jusqu'en février
Le père demandait au départ à prolonger pendant les fêtes de fin d'année son droit de garde. Le juge a finalement levé tous ses droits jusqu'en février sauf s'il décidait de se faire vacciner.

Le juge a noté que des extraits de publications du père sur les réseaux sociaux "(révélaient) qu'il semble s'opposer aux vaccins et aux mesures sanitaires".

Selon lui, par ailleurs, la protection de l'enfant contre le virus "n'est pas totale" et "semble même être réduite face au variant Omicron qui se propage actuellement au Québec".

Forte hausse des contaminations dans la province québecoise
En outre, la mère réside avec son conjoint et leurs deux autres enfants âgés de sept mois et de 4 ans, qui ne sont pas vaccinés étant donné que la vaccination n'est ouverte au Canada qu'à partir de 5 ans.

"Dans ces circonstances, il n'est dans l'intérêt d'aucun des trois enfants" que le père puisse voir celui de 12 ans "à l'heure actuelle", souligne le juge.

https:///...AD-202201120611.html

TotoPeps
TotoPeps Janv. 15

Normal

frocter
frocter Janv. 15

on cause des gens qui ont des lésions au cerveau à cause du covid ?..

moi j'ai des lésions à cause que les allemands ils ont dit à ma mère de me balancer dans les escaliers, et, après ça on vit mal

bob lui il est né avec le cerveau malformé, il le vit mal aussi

quand à old nick il a été abandonné par son papa, il le vit mal aussi

frocter
frocter Janv. 22

topic de merde pour faire fuir n'importe quel potentiel lecteur-rédacteur

délire antivax = suicide collectif

vous foutez les jetons aux gens et vous vous croyez utiles

Édité par frocter Janv. 22
alejer
alejer Janv. 22

Il s'agit de copier-coller d'articles dont je cite la source sans analyse de ma part sur des faits que je trouve exagérés dans la gestion du covid. 


Celui-ci date mais il est collector :


Des dérives de la part de médecins libéraux intervenant dans les vaccinodromes ont été révélées notamment au gymnase du Val de l'Arc à Aix-en-Provence. Sans faire le lien avec l'affaire, l'Assurance Maladie met un terme à la rémunération à l'acte à compter de ce 15 avril.


[...] 


Un médecin sur deux se faisait rémunérer à l'acte selon nos informations. Certains se portaient volontaires pour réaliser plusieurs vacations d'affilée sur une journée ou sur plusieurs jours. 

Dans ce vaccinodrome, la mécanique est désormais bien huilée. Chaque médecin voit en moyenne 60 personnes par vacation de 4 heures. Le médecin opère en binôme avec une infirmière qui vaccine. Lui assure la consultation pré-vaccinale. Tout le reste est pris en charge par la structure mise en place par la mairie : prise des rendez-vous, accueil, approvisionnement des vaccins, surveillance post-vaccinale...

À ce ryhme, le médecin percevait en moyenne 1.800 euros par vacation en semaine et 3.000 euros le week-end. Le dimanche 21 mars, un praticien a ainsi pu enchaîner trois vacations de 8h à 20h. Soit une journée de travail à 9.000 euros.


https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/aix-en-provence/aix-en-provence-vaccination-a-l-acte-la-securite-sociale-siffle-la-fin-de-la-recre-2046343.html